Projets

image description  

Essai clinique de non-infériorité comparant la tri-thérapie antirétrovirale à base de névirapine à la tri-thérapie avec efavirenz pour le traitement des patients infectéspar le virus de l’immunodéfiscience humaine, en cours de traitement anti-tuberculeux

  • 2007/01/01
  • 2011/02/01
Chef de projet
  • Maryline bonnet
Pays
  • Mozambique
Thématique
  • VIH
  • Tuberculose
Partenaire
  • ANRS, MSF France

Dans les pays du Sud, le traitement des patients co-infectés Tuberculose (TB)-VIH est compliqué par l’interaction entre la rifampicine (RMP), antituberculeux majeur, et la névirapine (NVP), médicament de la tri-thérapie antirétrovirale. Remplacer la NVP par l’efavirenz (EFV), comme recommandé par l’OMS, est difficile en raison de son coût et des risques tératogènes. Malgré la réduction importante de concentration plasmatique de NVP sous RMP, les données cliniques et virologiques sont contradictoires. 570 patients ont été inclus entre novembre 2007 et mars 2010. L’essai s’est terminé en février 2011. En présence de RMP, les concentrations résiduelles de NVP des 20 premiers patients étaient au dessus de la concentration minimum thérapeutique. L’essai a toujours reçu l’accord du comité indépendant pour sa poursuite. Les résultats sont attendus en mai 2011.