Activités

image description  

Recherche évaluative et essais cliniques

Paludisme

Depuis plus de 10 ans, Epicentre conduit des essais cliniques sur le traitement du paludisme aussi bien sur la base de recherche à Mbarara en Ouganda, équipée d’un laboratoire de référence, que sur des sites d’intervention de MSF, comme en République démocratique du Congo ou au Libéria. Les études abordent la tolérance et l’efficacité de traitements antipaludéens comprenant des dérivés de l’artémisinine administrés chez l’enfant ou la femme enceinte (Uncomplicated malaria in DRC et Artemisinin African children). La réduction des séquelles neurologiques entrainées par le neuropaludisme chez le jeune enfant fait l’objet d’un essai clinique débutant à Mbarara. (Essai iNO)

Tuberculose

Avec le soutien financier de l’ANRS et de la section suisse de MSF, Epicentre termine un essai clinique comparant deux régimes de traitement antirétroviral chez des patients coinfectés par la tuberculose et recevant un traitement antituberculeux comprenant de la rifampicine au Mozambique (CARINEMO). Un autre essai de tolérance visant à raccourcir la durée du traitement antituberculeux en augmentant les doses de rifampicine est en préparation sur la base de recherche de Mbarara en Ouganda (essai RIFATOX) en collaboration avec St Georges Hospital, Université de Londres.

Trypanosomiase

Un essai multicentrique portant sur la trypanosomiase humaine africaine en phase 2 a été conduit en République démocratique du Congo et en République du Congo par Epicentre entre 2003 et 2006 avec le soutien de la section hollandaise de MSF, de MSF International et du DNDi. Cet essai comparait le traitement de référence par l’eflornithine à un traitement combinant l’eflornithine et le nifurtimox (NECT) et a permis un changement des recommandations de traitement. (Nifurtimox-eflornithine combination et recommandations OMS)