Activités

image description  

Réponses aux urgences

Les situations d’urgences humanitaires induisent en général des difficultés d’approche pour les équipes de MSF (notamment en cas de conflit armé ou de catastrophe naturelle). C ‘est dans un tel contexte que les équipes du département Epidémiologie d’intervention reçoivent mission de conduire des enquêtes, afin d’orienter la réponse opérationnelle de MSF et d’ajuster les moyens mobilisés.

L’exemple de Dongo (République Démocratique du Congo)

Dans la nuit du 28 au 29 octobre 2009, un affrontement violent se produit à Dongo sur le fleuve Oubangui. Les habitants fuient massivement, pour se réfugier en République du Congo. MSF recueille des témoignages alarmants et demande à Epicentre de réaliser une enquête de mortalité rétrospective auprès de ces populations déplacées vivant dans des sites de regroupement en RC.

Description des activités chirurgicales de MSF après le tremblement de terre en Haïti

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre de  magnitude 7 sur l’échelle de Ritcher a frappé Haiti. Les autorités ont dénombré 230 000 morts. Auparavant, trois sections étaient déjà présentes :

  • des activités type chirurgie et orthopédie et traumatologie,
  • un centre de rééducation,
  • un centre de gyneco-obstrétrique. 

MSF a demandé à  Epicentre d’orienter l’activité chirurgicale, d’une ampleur inhabituelle en Haïti après le tremblement de terre et de mettre en place des systèmes de surveillance en recommandation.