Publications

image description  

Mission Ebola dans le cercle de Yanfolila, Région de Sikasso, Mali

  • 2015/02/28
Type de publication
  • Rapports
Auteurs
  • Manoncourt Serge
Thèmes
  • Maladies diarrhéiques
Deux cas d’Ebola, importés de Guinée, ont été détectés au Mali à la fin octobre 2014. Fin novembre, MSF-France a décidé d’ouvrir une mission au Mali dans le but de renforcer les capacités de riposte du Ministère de la Santé. La zone d’intervention d’MSF se situait dans deux districts frontaliers avec la Guinée, Yanfolila et Sélingué de la région de Sikasso. Les objectifs de la mission étaient de : 1) renforcer le système d’alerte/surveillance pour la détection de cas suspects d’Ebola, 2) procurer aux districts des moyens de réponse sous la forme de construction et aménagement de sites de transit/observation ainsi que la constitution d’équipes d’intervention rapide, et 3) de contribuer aux activités de mobilisation sociale en s’appuyant sur un réseau d’associations locales.
 
Les sessions de formation Ebola de base, ou spécialisées telles que le management de site de transit, l’équipe d’intervention rapide ou le suivi des contacts ont été dispensées à près de 200 agents de santé. La construction  de site de transit/observation dans chacun des hôpitaux de district permettait d’accueillir des cas suspects dans de bonnes conditions de sécurité.
Parallèlement, une approche auprès d’associations locales impliquées dans des activités de mobilisation sociale a permis d’obtenir l’harmonisation des réponses aux questions les plus fréquemment posées par la communauté. Une étude qualitative, par focus groupes, des perceptions de la maladie par différents groupes de population a aussi contribué à donner des informations utiles pour adapter les activités de mobilisation sociale menées par les associations locales.
 
Pendant la durée de la mission, aucun cas suspect n’a été détecté. Une évaluation de l’impact des formations a été conduite en fin de mission. Elle a montré que les connaissances pour la détection étaient acquises, mais que les comportements de la plupart des agents de santé pendant l’interrogatoire des patients avec fièvre n’avaient pas suffisamment évolué.
 
La mission MSF Ebola au Mali a été fermée le 15 février 2015, les objectifs ayant été remplis.