Détresse psychologique chez les jeunes enfants

Mercredi 8 septembre 2021 - Mis à jour le Mercredi 8 septembre 2021
Lors des crises, les besoins en termes de santé mentale des enfants sont souvent négligés en raison du manque de professionnels spécialisés locaux et internationaux.
Pour combler une partie de cette lacune, Epicentre, Médecins Sans Frontières (MSF) et d'autres partenaires ont développé une échelle de dépistage et d'évaluation interculturelle pour évaluer les difficultés psychologiques des jeunes enfants.
Il existe deux versions de cet outil : PSYCa6-36 pour les enfants âgés de 6 à 36 mois, et PSYCa3-6 pour les enfants âgés de 3 à 6 ans. PSYCa6-36 et 3-6 sont des outils simples et rapides qui peuvent être utilisée par des non-spécialistes.

Une échelle de dépistage simple et interculturelle de la détresse psychologique chez les jeunes enfants

Bien que les jeunes enfants représentent plus de la moitié de la population des pays à revenu faible ou intermédiaire, leurs besoins en matière de santé mentale ne sont souvent pas ou mal pris en compte. Les jeunes enfants se trouvent dans une période psychologique vulnérable, qui influence leur développement émotionnel, cognitif et physique.

Cela est d’autant plus vrai en cas de crises, où le risque d’exposition des enfants à la violence, à la pauvreté et au déplacement est accru.

Outre les effets directs sur la santé mentale de l'enfant, d'autres conséquences peuvent survenir, comme l'anxiété, la dépression et les troubles somatiques. Ces derniers ne sont souvent pas pris en compte, même lorsqu'il existe des programmes de dépistage et de traitement. En outre, la détresse psychologique chez les jeunes enfants est particulièrement difficile à évaluer, car de nombreux comportements sont normaux à certains âges mais pas à d'autres.

Le nombre limité de professionnels de la santé mentale locaux et internationaux, combiné à l'absence d'outils de dépistage simples, rapides et validés au sein des différentes cultures, conduit souvent les enfants à ne pas être pris en charge. Bien que l'idéal demeure la formation et le développement d'infrastructure pour s'occuper de la santé mentale des enfants, en leur absence, des outils permettant d'identifier les enfants qui nécessitent une évaluation plus poussée peuvent aider à rationaliser les rares ressources et à orienter les enfants vers les soins dans les contextes humanitaires.

Comme la réponse psychologique des enfants dépend de leur environnement individuel, familial et social, parmi de nombreux autres facteurs, il est essentiel de reconnaître la diversité des réponses psychologiques potentielles pour fournir des interventions appropriées. Cela signifie que l'outil doit être à la fois généralisable et interculturel, mais également simple.

PSYCa6-36 & PSYCa3-6 : un outil simple de dépistage interculturel

PSYCa6 3-6 est une échelle développée et validée interculturellement par MSF et Epicentre pour évaluer les difficultés psychologiques potentielles (dépression, phobie, anxiété, régression, plaintes psychosomatiques et troubles psycho-traumatiques) chez les jeunes enfants âgés de 3 à 6 ans afin de déterminer s'ils doivent être référés pour une évaluation ou des soins supplémentaires.

Le questionnaire, rempli par le parent ou le personnel soignant par l'intermédiaire d'un enquêteur non spécialiste (ni psychologue, ni psychiatre), a pour but de mettre en évidence des informations empiriques observables grâce à l'hétéro-évaluation (les outils d'hétéro-évaluation reposent sur le principe de l'observation par une tierce personne (aidant, famille) de manifestations comportementales qui sont des indicateurs). Il s'agit d'un outil de dépistage et d'orientation, et non d'un outil de diagnostic.

En se basant sur les méthodes utilisées pour le PSYCa 3 -6, MSF et Epicentre ont développé et validé de manière transculturelle un outil généraliste de dépistage des difficultés psychologiques chez les jeunes enfants âgés de 6 à 36 mois, le PSYCa 6-36.

L'échelle et le guide d'utilisation sont disponibles ici pour un usage public.

Lisez les publications pour en savoir plus sur la validation des deux échelles.

A screening tool for psychological difficulties in children aged 6 to 36 months: cross-cultural validation in Kenya, Cambodia and Uganda.

Référence de l'article: BMC pediatrics 2019 Apr 12; 19(1); 108. doi: 10.1186/s12887-019-1461-3. Epub 2019 04 12

Screening for psychological difficulties in young children in crisis: complementary cross-cultural validation.

Référence de l'article: International health 2015 Nov ; 7(6); 438-46. doi: 10.1093/inthealth/ihv006. Epub 2015 03 04

A rapid screening tool for psychological distress in children 3-6years old: results of a validation study.

Référence de l'article: BMC psychiatry 2012 Oct 16; 12(); 170. doi: 10.1186/1471-244X-12-170. Epub 2012 10 16
Voir plus