Centre de recherche au Niger

Jeudi 14 février 2019 - Mis à jour le Mercredi 15 septembre 2021
Epicentre dispose d’un centre de recherche à Maradi au Niger. Ce centre au cœur de l’Afrique sub-saharienne permet d’apporter des réponses adaptées aux enjeux sanitaires.
Maradi, au coeur de l'action d'Epicentre au Niger
Légende
Maradi, au coeur de l'action d'Epicentre au Niger

Le centre de recherche d'Epicentre à Maradi a été créé à la suite de la crise alimentaire de 2005 au Niger et a été officiellement enregistrée au Niger en 2009.

À ce jour, 200 personnes travaillent dans le centre dans divers domaines : les soins médicaux, l’investigation et la réponse aux épidémies, le laboratoire, la gestion des données, le contrôle qualité, la logistique et les activités administratives entre autres. Le personnel vient essentiellement du Niger et des pays de la sous-région. Au-delà du support au ministère de la Santé, à Médecins Sans Frontières (MSF) et à d'autres ONG dans leurs réponses aux épidémies et à la crise nutritionnelle, des études innovantes sont également menées à Maradi et dans le pays.

Les essais respectent les normes de qualité GCP (pour Good Clinical Practices) et de GLP (pour Bonne Pratique de Laboratoire). Les études sont menées en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé du Niger, MSF, des ONG, le Centre de Recherche Médicale et Sanitaire (CERMES), l'Université de Niamey, les agences des Nations Unies et d'autres institutions universitaires.

La recherche

Les travaux réalisés au sein du centre portent sur les maladies fréquemment rencontrées dans la région et certaines études ont d’ores et déjà contribuées à des changements de politiques locales, nationales et internationales.

En 2017, Epicentre a entrepris un essai randomisé en grappes au cours d’une épidémie à méningocoque du sérogroupe C qui a frappé le Niger.Les villages du district de Madarounfa ayant notifié un cas suspect ont été répartis de manière aléatoire

  • entre les soins standard (bras de contrôle),
  • une dose unique de ciprofloxacine orale pour les contacts familiaux dans les 24 heures suivant la notification du cas,
  • ou une distribution de ciprofloxacine à l'échelle du village dans les 72 heures suivant la première notification du cas.

Cette étude a montré qu'une prophylaxie antibiotique à dose unique, à l'échelle du village, réduit le nombre de cas de 60 % durant une épidémie. En attendant la mise sur le marché d’un vaccin, la prophylaxie à grande échelle avec la ciprofloxacine en réponse à une épidémie pourrait être un outil précieux à intégrer dans les recommandations de l’OMS.

Epicentre a également mené une étude de phase III pour évaluer l’efficacité d’un vaccin antirotavirus thermostable, le ROTASIIL®. Le rotavirus est la cause la plus fréquente de maladies diarrhéiques graves chez les jeunes enfants dans le monde. La majorité des cas et des décès dus aux rotavirus surviennent dans les pays à faible revenu. 

Le vaccin Rotasiil® est administré aux nourrissons en trois doses en même temps que les vaccinations de routine. Il ne nécessite pas de chaîne de froid et facilement transportable et à un coût abordable pour les pays à revenu faible et intermédiaire.  

Les résultats de l’essai clinique de phase III ont montré que ce vaccin oral avait une efficacité de 66,7 % contre la gastro-entérite sévère à rotavirus chez les nourrissons au Niger, 28 jours après la troisième dose de vaccin, et plus récemment le suivi prolongé jusqu'à l'âge de 2 ans, a permis de mettre en évidence une efficacité de 60,3% après un an et de 54,7% après deux ans. Ces résultats confirment l'efficacité de ce vaccin et ont contribué aux preuves pour soutenir la préqualification du vaccin par l'OMS en 2018.

 

En 2020, avec le ministère de la Santé Publique du Niger, Medic et la Fondation MSF, le Centre a aussi déployé la plateforme Alert-COVID-19 pour repérer les cas de Covid-19, et à terme des maladies à résurgence récurrente dans ce pays comme la rougeole et la méningite.

Video

Le centre participe activement à la lutte contre le paludisme, maladie fortement endémique au Niger. Selon un rapport de l'OMS, le Niger, qui compte environ 23 millions d'habitants, a représenté 4 % des cas de paludisme dans le monde en 2018. C’est l’un des 14 sites de l’essai DeTACT coordonné par MORU et financé par UKaid et le Foreign and Commonwealth Development Office (FCDO) du Royaume-Uni. Ce vaste essai étudie l'efficacité, la sécurité et la tolérance de deux trithérapies combinées à base d’artémisinine (TACT) utilisant des médicaments antipaludiques existants (artéméther-luméfantrine + amodiaquine et artésunate-méfloquine + pipéraquine). Si ces nouvelles combinaisons thérapeutiques s'avèrent efficaces, elles pourront être déployées rapidement et, a priori, devraient rester efficaces contre les parasites multirésistants. L’essai répond à un enjeu sanitaire majeur au vu de l'augmentation de la résistance aux médicaments qui met en péril le traitement du paludisme à P. falciparum, une maladie potentiellement mortelle.

En 2021, un essai clinique coordonné par Epicentre en partenariat avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine, le KEMRI-Wellcome Trust Research Programme, l’université Abdou Moumani à Niamey et l'université de Maradi a été lancé pour évaluer l'efficacité d'un cinquième d'une dose unique de PNEUMOSIL®, un vaccin PCV10 récemment approuvé contre les infections à pneumocoque, par rapport à une dose complète de PNEUMOSIL dans le cadre d'une campagne de vaccination de rattrapage de masse, au Niger. En 2015, on estimait à 9 millions les infections à pneumocoques dans le monde, dont 2,4 millions en Afrique. 318 000 décès ont été attribués à cette maladie principalement en Afrique subsaharienne, soit 10 % de tous les décès d'enfants de moins de 5 ans.

D'autres projets menés au Niger comprennent des travaux sur la malnutrition sévère, la méningite et l'épidémie de fièvre de la vallée du Rift.

Laboratoire

Le centre de recherche de Maradi comprend également un laboratoire situé dans l’enceinte de l'hôpital régional. Des examens de bactériologie et des sérologies y sont effectués ainsi que d'autres analyses de routine.

 

Pour en savoir plus, contacter Ousmane Guindo

Laboratoire Epicentre pour l'étude KWASHIORKOR (Madarounfa - Niger)

Focus sur quelques activités au Niger

Journée Scientifique Niger 2018

Découvrir
affiche JS Niger 2018

Malnutrition

Découvrir
Un bébé est en train d'être pesé dans un village du Tchad.

Rotavirus

Découvrir
Essai clinique vaccin rotavirus

Paludisme

Découvrir
Prélèvement d'un échantillon de sang pour dépister le paludisme chez un enfant

Sélection de publications

Rotavirus vaccine efficacy up to 2 years of age and against diverse circulating rotavirus strains in Niger: Extended follow-up of a randomized controlled trial.

Référence de l'article: PLoS medicine 2021 Jul ; 18(7); e1003655. doi: 10.1371/journal.pmed.1003655. Epub 2021 07 02

Immunogenicity of an oral rotavirus vaccine administered with prenatal nutritional support in Niger: A cluster randomized clinical trial.

Référence de l'article: PLoS medicine 2021 Aug ; 18(8); e1003720. doi: 10.1371/journal.pmed.1003720. Epub 2021 08 10

Single-dose oral ciprofloxacin prophylaxis as a response to a meningococcal meningitis epidemic in the African meningitis belt: A 3-arm, open-label, cluster-randomized trial.

Référence de l'article: PLoS medicine 2018 Jun ; 15(6); e1002593. doi: 10.1371/journal.pmed.1002593. Epub 2018 06 26

Molecular markers of resistance to amodiaquine plus sulfadoxine-pyrimethamine in an area with seasonal malaria chemoprevention in south central Niger.

Référence de l'article: Malaria journal 2018 Feb 27; 17(1); 98. doi: 10.1186/s12936-018-2242-4. Epub 2018 02 27

Efficacy of a Low-Cost, Heat-Stable Oral Rotavirus Vaccine in Niger.

Référence de l'article: The New England journal of medicine 2017 03 23; 376(12); 1121-1130. doi: 10.1056/NEJMoa1609462. Epub 2017 04 28

Acceptability and Utilization of Three Nutritional Supplements during Pregnancy: Findings from a Longitudinal, Mixed-Methods Study in Niger.

Référence de l'article: Nutrients 2018 Aug 12; 10(8); Array. doi: 10.3390/nu10081073. Epub 2018 08 12

The gender, social and cultural influences on the management and use of unconditional cash transfers in Niger: a qualitative study.

Référence de l'article: Public health nutrition 2017 Jun ; 20(9); 1657-1665. doi: 10.1017/S1368980017000337. Epub 2017 03 06
Voir plus

Image
Dans le laboratoire de Maradi, Niger
Légende
Campagne de vaccination, méningite, Niger
Image
Chambre froide, laboratoire de Maradi, Niger
Légende
Chambre froide, laboratoire de Maradi, Niger
Image
Nouveau-né souffrant de malnutriton, Niger
Légende
Nouveau-né souffrant de malnutriton, Niger
Image
Manipulation de tubes à essais, laboratoire de Maradi, Niger
Légende
Manipulation de tubes à essais, laboratoire de Maradi, Niger
Image
Dr Ousmane Guindo, Directeur Epicentre Niger
Légende
Dr Ousmane Guindo, Directeur Epicentre Niger