Santé mentale

Mardi 26 février 2019 - Mis à jour le Jeudi 11 avril 2019
Un problème qui se cache à la vue de tous.
Centre d'accueil et d'identification de Fylakio, Grèce
Légende
Centre d'accueil et d'identification de Fylakio, Grèce

Malgré leur forte prévalence dans les situations humanitaires, les problèmes psychosociaux et les troubles mentaux constituent rarement une priorité opérationnelle. La question se trouve également aggravée par le manque de professionnels de santé mentale formés sur le terrain et par la quasi-absence d'outils de dépistage adaptés et conçus pour l'intervention humanitaire (à savoir courts, rapides, pouvant être effectués sans connaissances spécialisées approfondies et validés pour différentes cultures).  Les recherches entreprises souffrent d’une certaine incohérence en raison de leurs divergences dans les objectifs et les méthodes, ce qui rend difficile la comparaison des interventions et l'identification de celles qui sont le mieux adaptées au terrain.  Chez les enfants par exemple, les besoins spécifiques en santé mentale passent souvent inaperçus parce qu’on ne sait rien de l'impact qu’un contexte difficile peut avoir sur leur bien-être, et on manque de personnel qualifié pour décrire et identifier les conséquences sur leur santé mentale. Au cours des 20 dernières années, l'attention et la recherche se sont concentrées sur l’aspect traumatique, laissant de côté les nombreuses autres conséquences de la violence et des catastrophes naturelles sur la santé mentale. Il convient essentiellement d’entreprendre la description des interventions en santé mentale et des interventions psychosociales, de les documenter et d’élaborer des outils de mesure plus performants pour adapter et améliorer la réponse opérationnelle.

Améliorer la description

Si l’on veut concevoir des interventions adaptées en fonction des besoins, l’étape première et  fondamentale consiste à décrire les difficultés de santé mentale en situation d'urgence et/ou dans les milieux à ressources faibles ou moyennes.

Améliorer la détection

Enfants dans les Territoires palestiniens
Légende
Enfants dans les Territoires palestiniens

Nous avons développé deux outils de dépistage faciles à utiliser pour repérer les difficultés psychologiques chez les jeunes enfants âgés de 6 à 36 mois et de 36 à 72 mois (respectivement PSYCa 6-36 et PSYCa 3-6)   ). Ces outils ont été validés dans différents contextes culturels : au Kenya, en Ouganda et au Cambodge pour PsyCa 6-36 et au Niger, au Kenya et en Colombie pour PsyCa 3-6. Les deux outils ont été conçus pour être utilisés par des non-spécialistes formés au contexte humanitaire afin d’identifier rapidement les enfants et les transférer si nécessaire vers une prise en charge spécialisée.

Améliorer les mesures

Epicentre a également élaboré une échelle de résultats en santé mentale pour les adultes et les enfants,  validée pour différentes cultures. Cette échelle peut également servir pour le contrôle et l’évaluation des programmes d'intervention ainsi que pour la recherche. 

Epicentre apporte son appui à Médecins Sans Frontières (MSF) pour mesurer la prévalence des troubles mentaux et l’absence de traitement chez les réfugiés et personnes déplacées, et pour identifier les personnes ayant des besoins prioritaires en soins de santé mentale.

Epicentre s'est engagé à mesurer l'efficacité des interventions en santé mentale et des interventions psychosociales au même titre que les autres soins médicaux. Notre objectif est de mieux décrire et mesurer la situation afin de répondre aux besoins identifiés. 

Ressources sélectionnées

Classification principale
08.06.2018

Santé mentale à Mossoul, Irak - Ben Farhat J - Video 2018

Classification principale
07.06.2018

Santé mentale à Mossoul, Irak - Ben Farhat J - Abstract 2018 (EN)

Classification principale
08.06.2017

Grèce : violence, santé mentale et accès à l’information des réfugiés - Ben Farhat J - Video 2017

Classification principale
08.06.2017

Grèce : violence, santé mentale et accès à l’information des réfugiés - Ben Farhat J - Abstract 2017 (EN)

Voir plus

Publications sélectionnées

A two-phase approach for the identification of refugees with priority need for mental health care in Lebanon: a validation study.

Référence de l'article: BMC psychiatry 2017 01 18; 17(1); 28. doi: 10.1186/s12888-016-1154-5. Epub 2017 01 18

Maternal perception of emotional difficulties of preschool children in rural Niger.

Référence de l'article: Transcultural psychiatry 2016 06 ; 53(3); 330-46. doi: 10.1177/1363461516645046. Epub 2018 02 15

Screening for psychological difficulties in young children in crisis: complementary cross-cultural validation.

Référence de l'article: International health 2015 Nov ; 7(6); 438-46. doi: 10.1093/inthealth/ihv006. Epub 2015 03 04

A rapid screening tool for psychological distress in children 3-6years old: results of a validation study.

Référence de l'article: BMC psychiatry 2012 Oct 16; 12(); 170. doi: 10.1186/1471-244X-12-170. Epub 2012 10 16

Integrating mental health into primary care for displaced populations: the experience of Mindanao, Philippines.

Référence de l'article: Conflict and health 2011 Mar 07; 5(); 3. doi: 10.1186/1752-1505-5-3. Epub 2011 03 07
Voir plus