Evaluation de la santé de la population

Jeudi 14 février 2019 - Mis à jour le Jeudi 11 avril 2019
Statut sanitaire et évaluer la gravité d’une situation.

La connaissance du statut sanitaire d’une population est une information essentielle pour la définition d’un programme de santé et de ses priorités, pour Médecins Sans Frontières (MSF) mais également pour les autres acteurs. Ces informations sont cruciales dans les situations d’urgence et de grande précarité. Elles doivent être obtenues rapidement car elles offrent un diagnostic de situation qui permettra la mise en place et l’adaptation de programmes appropriés. 

Les données permettant d’évaluer l’état de santé d’une population sont obtenues par des enquêtes et des systèmes de surveillance.

Mortalité et indicateurs essentielles pour guider et adapter les priorités

Les enquêtes

Exemple : Distribution par âge de la population de réfugiés de Royingas au Bangladesh d'après l'enquête sur la population des camps de Balukhali 2 et Tasnimarkhola, novembre 2017
Légende
Exemple : Distribution par âge de la population de réfugiés de Royingas au Bangladesh d'après l'enquête sur la population des camps de Balukhali 2 et Tasnimarkhola, novembre 2017

Les taux de mortalité et notamment la mortalité globale et la mortalité des enfants de moins de 5 ans permettent d’évaluer et de suivre la gravité de la situation. Ces indicateurs doivent être mis en perspective avec les données de mortalité antérieures et les données de mortalité de la population hôte quand il s’agit de personnes déplacées (réfugiés ou déplacés internes).
Le plus souvent, cette information est complétée avec d'autres indicateurs.

  • Informations démographiques: nombre de personnes,ratio des sexes, pyramide des âges. Ces informations sont particulièrement utiles pour déterminer les populations devant bénéficier de programmes pédiatriques (par exemple un programme de vaccination).
  • Couverture vaccinale des agents pathogènes responsables d’épidémies avec un fort risque de morbidité et de mortalité (rougeole, méningite, choléra, fièvre jaune, etc.)
  • Statut nutritionnel des enfants de moins de 5 ans
  • Prévalence de certaines pathologies sévères, transmissibles ou non
  • Réponses apportées 
  • Données sur l’hygiène et l’assainissement: abris, nombre de litres d’eau par personne et par jour, nombre de latrines, etc.
Proportion de réfugiés du Sud-Soudan signalés comme décédés des suites de violences, parmi les ménages échantillonnés chaque semaine (camp de réfugiés d'Imvepi, Surveillance des nouveaux arrivants, 2017).
Légende
Exemple: Proportion de réfugiés du Sud-Soudan signalés comme décédés des suites de violences, parmi les ménages échantillonnés chaque semaine (camp de réfugiés d'Imvepi, Surveillance des nouveaux arrivants, 2017).

Avec une analyse du contexte qui guide le choix des informations à recueillir :

  • Epidémies en cours (dans la zone concernée ou à proximité)
  • Présence de paludisme (au sein de la population déplacée et de la population hôte)
  • Description des nouveaux arrivants (violences subies, état sanitaire incluant la santé mentale) ; cf. Figure.
  • Prévision de mouvements de population à venir…

Le choix des indicateurs est réalisé avec les équipes opérationnelles de MSF, il doit associer rapidité et fiabilité pour guider au mieux les priorités opérationnelles. 

Méthodologie à adapter en fonction de la situation

La méthodologie est choisie en fonction de la rapidité demandée et de la nécessité d’obtenir des résultats fiables pour guider les opérations ou en vue de communiquer. Il s’agit d’un équilibre délicat qui exige une bonne connaissance des terrains et des impératifs liés à la situation.

Résultats et nécessité de diffusion

Les résultats préliminaires puis définitifs doivent être rapportés et discutés avec les équipes sur le terrain et au siège de MSF. Ils doivent aussi être partagés avec les autorités sanitaires et les autres organisations intervenant sur les mêmes terrains.

Surveillance : tendances et alertes

Un programme de surveillance est très souvent mis en place suite à l’évaluation sanitaire afin de suivre les tendances et dans un but d’alerte ; d’autres enquêtes ciblées peuvent aussi réalisées de manière complémentaire pour évaluer plus finement l’état de santé des populations étudiées et l’impact des programmes de santé.

Information et action

Les études portant sur l’état de santé d’une population relèvent de l’épidémiologie de terrain. Il s’agit avant tout d’études descriptives, réalisées par le biais d’enquêtes transversales sur le terrain. 


Depuis sa création en1986, Epicentre a travaillé dans de nombreux contextes dans lesquels ces informations étaient indispensables (Sud Soudan, Somalie, Congo, Bangladesh, Yémen, Nigéria, Irak, etc.). Ces études sont le plus souvent réalisées dans des contextes de déplacements de population mais elles peuvent aussi prendre place dans des situations de conflit ou d’épidémie. 
Ces études demandent un déploiement rapide des épidémiologistes. La réactivité et l’adaptation au contraintes et aux impératifs du terrain est primordiale pour fournir le plus rapidement possible des données fiables, des analyses et des interprétations afin de guider au mieux les activités de santé et la communication.

Ressources sélectionnées

Classification principale
07.06.2018

Mortalité chez les Rohingyas en 2017 - Masson S - Video 2018

Classification principale
07.06.2018

Mortalité chez les Rohingyas en 2017 - Masson S - Abstract 2018 (EN)

Classification principale
08.06.2017

Evaluation sanitaire et surveillance dans les camps de réfugiés dans le nord de l’Ouganda - Ardiet D - Video 2017

Classification principale
08.06.2017

Evaluation sanitaire et surveillance dans les camps de réfugiés dans le nord de l’Ouganda - Ardiet D - Abstract 2017 (EN)

Voir plus